Covid-19 et voyage : variant Delta, pass sanitaire, vaccin, restrictions… Où peuvent circuler les Français cet été ? Nos cartes actualisées

Il y a 3 semaines 47

INFOGRAPHIE - Le variant Delta contraint Espagne et Portugal à renouer avec certaines mesures sanitaires, sans renoncer à accueillir les touristes lors des vacances d'été. Les Français vaccinés ou détenteurs d'un test négatif peuvent y voyager à ce jour, ainsi que dans la plupart des pays européens, voire au-delà pour les seuls vaccinés. La liste de pays verts ou orange pourrait évoluer le 12 juillet. Le pass sanitaire européen, entré en vigueur en début de mois, devient le support principal des contrôles.

Ouverture des frontières, pass sanitaire, déconfinement... Le contexte

Vaccinés ou pas, les Français peuvent voyager dans la plupart des pays européens cet été, dans des conditions qui vont certainement évoluer ces jours-ci, en raison de la flambée du variant Delta. Une part croissante de pays européens exempte toutefois de tests les touristes vaccinés, mais la France est désormais considérée comme une zone «sûre».

À lire aussi :Voyage à l'étranger : les délais à respecter une fois vacciné ou guéri du Covid-19

Les enfants doivent présenter des tests PCR ou antigéniques à des âges variables en fonction des pays. Les Vingt-Sept en dispensent en général les moins de 12 ans. Mais l'Italie, par exemple, l'exige pour le moment à partir de 6 ans.

À lire aussi :Voyage en Europe : à partir de quel âge les enfants doivent passer un test PCR ou antigénique ?

Les destinations du sud de l'Europe comptent sur le retour des touristes internationaux cet été: Italie, Grèce, Croatie... Le Portugal et l'Espagne, confrontés à une flambée, du variant Delta prennent à nouveau des mesures. Malte devient le premier pays de l'UE à n'accepter que les touristes vaccinés. Depuis le 9 juin, les autorités françaises n'imposent plus de motifs impérieux aux touristes vaccinés qui se rendent dans des pays classés verts (dont l'ensemble de l'Europe à ce jour) et orange. Mais chaque État reste souverain pour définir ses propres restrictions. Classé en «vert», le Japon ou les États-Unis n'acceptent pas, par exemple, la venue des touristes français. Le tourisme n'étant pas un motif impérieux, il reste impossible pour les non vaccinés de voyager au-delà de l'Europe à l'exception du Liban. Dans l'Hexagone, l’industrie du tourisme se prépare à des vacances d’été franco-françaises. La soif de voyage étant vive et l'épidémie reculant, un «tourisme de revanche» est néanmoins probable.

À VOIR AUSSI - Vacances d'été : réservations, restrictions, pass sanitaire... Les réponses à toutes vos questions

La rédaction du Figaro recense les conditions de voyage pour les touristes français dans deux cartes interactives. L'une sur l'Europe, l'autre sur les pays extra-européens.

Contrôles aux aéroports, tests PCR ou antigéniques nécessaires, quarantaine ou isolement... Ces informations sont vérifiées auprès de plusieurs sources officielles (autorités locales, ambassades, site de France Diplomatie). Elles sont mises à jour quotidiennement.

Conditions de retour en France

Depuis le 9 juin, la France autorise à nouveau les voyages touristiques au-delà de l'Europe. Mais les modalités varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs. L'Hexagone classe ainsi les pays du monde en trois couleurs (vert, orange et rouge). Attention : voyager vers ces pays n'a rien d'automatique.

La couleur détermine aussi les conditions de retour en France. Les voyageurs vaccinés qui reviennent

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Lire la Suite de l'Article