Hôtellerie : six astuces pour payer moins cher sa nuit

Il y a 3 semaines 59

PRATIQUE - Le logement représente bien souvent la partie la plus chère d'un voyage. Six conseils et astuces pour éviter la banqueroute en réservant sa nuit d'hôtel.

Le billet d'avion en poche, vous vous imaginez déjà déambuler dans les rues de New York et vous prélasser sur les pelouses de Central Park. À moins de préférer les plages de Koh-Lanta... Sauf qu'avant cela, il vous reste encore à réserver votre chambre d'hôtel - qui risque de faire grimper en flèche la note finale du voyage. Voici six astuces pour limiter la casse.

Réserver au bon moment

Il y a deux écoles. Ceux qui vont réserver leur chambre d'hôtel longtemps à l'avance et ceux qui vont miser sur une réservation de dernière minute. Qui a raison, qui a tort ? En fait, un peu tout le monde. En principe, jusqu'au jour J de votre arrivée, tant que l'hôtel n'est pas rempli, ses prix augmentent. Pour éviter de payer votre nuit plein pot, mieux vaut donc s'y prendre à l'avance. Sauf qu'au jour J, si l'établissement n'est pas complet, les hôteliers vont préférer brader leurs chambres plutôt que de les voir inoccupées. Réserver à la dernière minute peut alors s'avérer un très bon plan. Le risque peut en valoir la peine, quitte à devoir trouver un autre hébergement à la toute dernière minute.

À lire aussiBillets d'avion et de train : ce qui vous attend à la rentrée

Voyager hors saison

Et si vous profitiez de l'hiver pour découvrir le plateau du Lassíthi en Crète orientale, surtout connu comme « la vallée aux 10 000 moulins », sous un autre angle ? Adobe Stock

C'est bien connu, pour économiser, il faut partir en dehors des périodes touristiques les plus chargées. Et pour cause, à ces périodes, la demande est forte, et le remplissage des chambres est assuré. Les hôteliers en profitent donc pour augmenter leurs tarifs. Quand, à l'inverse, les prix des hôtels peuvent parfois chuter jusqu'à -50 % en basse saison, car l'offre est supérieure à la demande. C'est basique.

Autre conseil à noter avant de réserver son logement, mieux vaut miser sur un voyage en semaine, en évitant particulièrement le samedi, jour le plus cher. Exception faite dans les villes générant un fort taux de trafic de voyage d'affaires : à New York, le prix de l'hôtel est toujours un peu moins cher le week-end que du lundi au vendredi !

Réserver directement auprès de l'hôtel

Faire affaire directement avec l'hôtel est aussi avantageux pour l'établissement que pour le client. Surtout chez les indépendants. Adobe Stock

Troisième astuce pour faire des économies, réserver directement auprès de l'hôtelier. Et pour cause, pour éviter de payer des commissions à des plateformes comme Expedia ou Booking.com ou encore ceux d'un comparateur d'hôtels comme Trivago ou Kayak, de nombreux établissements proposent le tarif le plus bas, directement sur leur site internet.

Et si le prix affiché est souvent comparable, puisque des clauses contractuelles obligent l'hôtelier à conserver la parité des prix sur les différents sites de réservation, la valeur offerte, elle, est souvent supérieure en réservant en direct. L'hôtelier peut transférer au client des avantages qui, autrement, partent en commission payée à un intermédiaire. Le client qui réserve directement est toujours gagnant : service personnalisé lors de la réservation, choix de la chambre désirée, informations de première main sur les promotions en cours, gratuités possibles comme le petit déjeuner ou le stationnement inclus.

De plus, c'est uniquement en passant par ce biais que vous pourrez potentiellement jouir de cadeaux supplémentaires comme un service personnalisé lors de la réservation, le choix de la chambre, une nuit gratuite (Choice Hotels) ou une carte-cadeau pour un futur voyage (Best Western). Et à ce jeu, les hôtels indépendants sont beaucoup plus souples.

Choisir un hébergement un peu excentré

Quand on ne connaît pas une ville, on a tendance à choisir son hôtel en plein centre. Exemple avec Westminster à Londres, les Champs-Élysées ou Montmartre à Paris… Et pourtant, s'éloigner légèrement du cœur d'une capitale vous permettrait de baisser drastiquement la facture. Le tout, en restant toujours en ville. Avant de réserver, étudiez le coin où vous allez et trouvez un quartier un peu excentré, proche des commodités et bien desservi par les transports en commun. À Paris par exemple, vous pourriez être surpris de passer une nuit à bas prix dans un joli hôtel du Xe arrondissement.

À lire aussiOù dormir à Paris à moins de 150 euros la nuit ? Nos dix hôtels préférés

Etre attentif aux commentaires et aux photos

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il n'y a aucun système international de notation des hôtels. Ainsi, un 5-étoiles en France n'aura pas les mêmes qualités de prestations qu'un 5-étoiles en Indonésie ou en Espagne. Pour s'assurer de ne pas faire fausse route et de ne pas se faire arnaquer sur la qualité de votre future suite à moins de 200 euros la nuit face à la mer avec terrasse et jacuzzi, avant de réserver, mieux vaut donc se fier aux notes et aux photos laissées par les clients qui ont fait étape avant vous. Un conseil, ne garder que la moyenne des commentaires en retirant les plus dithyrambiques et les plus négatifs.

Profiter des programmes de fidélité

Enfin, si vous voyagez régulièrement, l'un des meilleurs moyens de réaliser de belles économies et/ou de profiter de remises et d'autres avantages consiste à rester fidèle à la même chaîne d'hôtels. La plupart proposent des programmes de fidélité, comme c'est le cas également pour les compagnies aériennes et certaines plateformes de réservation. Ainsi chez Accor, dès la première réservation, les membres du programme de fidélité ALL bénéficient d'une réduction dans plus de 3 000 hôtels répartis sur 34 marques. Ne reste plus qu'à dénicher un billet d'avion pas trop cher...


VOIR AUSSI - «Se réveiller avec la vue sur mer, c'est quelque chose de merveilleux»: les premiers passagers du train de nuit Paris-Nice racontent leur voyage

À lire aussiOù dormir à Rome pour moins de 150 euros ? Nos 10 hôtels préférés dans la capitale italienne

Lire la Suite de l'Article