La low cost Transavia est-elle vraiment moins chère qu'Air France ?

Il y a 3 semaines 85

Réservé aux abonnés

Sur des destinations similaires et à service égal laquelle est la moins chère ? AF DX SP

LA VÉRIFICATION - C'est avec l'argument du prix qu'Air France a transféré à sa filiale low cost les lignes d’Orly vers Brest, Toulon, Biarritz et, à partir de novembre prochain, Montpellier. À service égal, laquelle est vraiment la plus avantageuse pour les passagers ?

LA QUESTION. Alors que Transavia, comme toutes les low cost, met en avant ses prix d'appel, est-elle vraiment moins chère qu'Air France ? Les passagers utilisant l'avion sur les lignes qu'elle exploite ont-ils un véritable «avantage prix» ? Outre l'embarras pour les passagers d'avoir des billets non compatibles entre Air France et Transavia et de ne plus pouvoir faire de correspondance à Orly, l'argument du prix à service égal est-il une réalité ?

À lire aussiEn dépit de la crise, Transavia amorce sa montée en puissance

VÉRIFIONS. Pour vérifier l'argument du prix, mis en avant par Transavia, rien de tel que de prendre des exemples précis. Nous avons étudié six destinations dont la plupart sont exploitées par Transavia au départ d’Orly et par Air France au départ de Roissy Charles de Gaulle : Toulon/Marseille, Biarritz, Marrakech, Porto, Barcelone, Lisbonne, Gran Canaria, pour un week-end de trois jours du 16 au 19 septembre prochain, avec un billet acheté vingt jours à l'avance. Le résultat est étonnant. À service égal, les différences de tarifs

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Lire la Suite de l'Article